ATTENTION, à LACANAU, ça déboise !!!

Voici le courrier retour de VLF, à l’attention de l’APLLO, suite à celui transmis par un de nos administrateurs de l’APLLO (Nathalie GIRE) concernant les  » intenses activités de déboisement  » apparues sur la commune de Lacanau

Coupes rases –Le Huga à Lacanau / VLF – mai 2018

VIVE LA FORET ASSOCIATION LOI 1901 N° 4/02099
Déclarée en préfecture le 30 août 1989. Parution J.O. le 04.10.89
AGREEE pour le département de la Gironde par ARRETE PREFECTORAL DU 22
DECEMBRE 1994
Siège social : Mairie de Lacanau
ADRESSE POSTALE : VLF – 2, place des Tilleuls 33000 Bordeaux
FAX 09.72.61.36.87. – site : http://www.vivelaforet.org Courriel : vlf@vivelaforet.org
Bordeaux, le 11 mai 2018
A Mme Nathalie GIRÉ
Membre de l’association des Amis, Propriétaires et Locataires de Lacanau Océan (APLLO)
Administratrice de l’APLLO
Cher Madame,
Par mail du 23 mars 2018, vous avez alerté Patrick POINT, président de VLF, au sujet « d’une intense
activité de déboisement entre Lacanau ville et Lacanau-Océan, notamment autour du Huga qui inquiète
de nombreux canaulais ». Vous lui avez posé des questions sur la propriété des parcelles
(communale ou privé ?), pour savoir si le reboisement était prévu à l’identique et si les bois étaient
protégés par le nouveau PLU, approuvé en mai 2017.
Votre message m’a été transmis le jour même. Je vous ai demandé le lendemain de préciser la localisation.
N’ayant pas eu de réponse de votre part, nous avons fait des reconnaissances sur le terrain le
4 et 17 avril 2018.
Deux secteurs sont concernés par des coupes rases de l’hiver 2017-2018 (voir plan de situation, figure
1):
 Le long de la route départementale D6 de contournement du Moutchic (voir figure 2). Ces
coupes sont situées principalement dans des parcelles privées (lette de Bordes1) et dans une
parcelle domaniale (41.b). Dans le privé, l’exploitation récente, suit une précédente coupe de
l’hiver 2014-2015 (lette de Hournieux2). Le reboisement (par plantation ou semis) est obligatoire
dans les 5 ans qui suivent la coupe. Le PLU a classé les parcelles concernées par les coupes rases
en Espace Boisé à Conserver (EBC). Ce classement ne s’oppose pas aux coupes classiques prévues
au plan de gestion. Pour le domanial, le renouvellement après coupe rase est prévu par régénération
naturelle. D’un point de vue paysager, vu depuis la départementale (voir photos 1 et
2), la coupe rase sur la dune domaniale prolonge le vaste espace ouvert précédemment sur la
lette.
 Autour du Huga, l’impact paysager est particulièrement important ce qui a ému à juste titre les
personnes circulant sur la D6. Ces coupes rases sont toutes situées en forêt domaniale de Lacanau,
sur 3 sous-parcelles de la parcelle 38 (voir figure 2) qui était couverte par une pinède installée
en 1943, et donc coupé à 75 ans, et de faible fertilité (classe 4) :
o Unité de gestion 38.g de 4,19 ha à flanc sud-ouest de dune, dont la régénération était bien
programmée en 2018 (une coupe planifiée à l’année n, peut être avancée ou retardée de 5
ans) (annexe 12 de l’aménagement en ligne) ;
o Unité de gestion 38.c de 1,11 ha le long de la piste cyclable, classée en amélioration –
« vieillissement », c’est-à-dire à exploiter à un âge d’environ 120 ans ; cette parcelle n’était
pas prévue en coupe rase au cours de la période du plan de gestion actuel 2010-2027 ;

retrouver l’ensemble de ce courrier dans  courrier-coupes-Le-Huga-Lacanau