GIRONDE VIGILANTE

L’Apllo a assisté à la réunion publique de l’association Gironde Vigilante vendredi 14 septembre à Lacanau (association de défense des intérêts des usagers des services d’incendie et de secours de la Gironde).
 Jean-Francis Seguy, président a déploré qu’aucun élu départemental ni régional ne soit présent à la réunion, il a salué l’implication des élus locaux et des associations présentes et précisé que 700 interventions de plus en incendie ont été effectuées cet été dont 90 de secours à la personne ce qui ne justifie donc pas la fermeture des casernes.
Concernant Lacanau beaucoup d’interventions cet été, une base avancée au Huga serait très utile .


Ci-dessous les différents thèmes traités au cours de cette réunion :
– La suppression des pompiers professionnels à Carcans :
Gironde Vigilante a demandé par voie de presse un ajustement ce qui lui a valu un procès dans lequel elle a eu gain de cause. Elle a également apporté son entier soutien aux édiles du Lot-et-Garonne qui sont très mobilisés contre cette réorganisation.
– La problématique du Centre 15 et l’envoi des secours médicaux d’urgence :
Le point fort de son action concerne le courrier envoyé à l’ARS (Agence Régionale de la Santé). Ce courrier adressé au ministre de la santé sur la réorganisation du centre 15 explique ce qui se passe en ruralité au niveau des conditions d’interventions (un seul SMUR, des attentes interminables jusqu’au médecin régulateur, des diagnostics par téléphone non convaincants et plus de garde de sapeurs pompiers en caserne). En bref un système de santé qui n’est plus adapté au milieu rural en matière de secours d’urgence. Jean-Michel Merola, vice-président précise l’important maillage de pompiers sur le département et conseille d’appeler directement le 18 en cas de difficulté circulatoire, respiratoire ou de perte de conscience. Il fait le souhait d’une plateforme commune 15 -18 -112 pour résoudre les problèmes d’attentes. Il met en cause la formation de l’accueil permanencier et l’organisation actuelle du centre 15. Christine Autant, secrétaire rappelle que les délais d’intervention sont primordiaux et peuvent déterminer les chances de survie ou encore la gravité des séquelles des victimes (cf divers exemples)
– Les effets du réchauffement climatique : en particulier sur les feux de forêt, les catastrophes naturelles…
Gironde Vigilante a précisé que l’immédiateté et la détection-réaction précoces sont les plus efficaces, pas de gros incendies à déplorer cette année mais le changement de végétation et la chaleur sont inquiétants, à Lacanau une seule route longe la côte et cela présente un risque important pour les personnes en cas de feu. Le premier des 6 canardais prévus ne sera livré qu’en 2019.
La responsabilité des propriétaires concernant l’entretien des parcelles a été évoqué par les intervenants bien que l’organisation aujourd’hui (DFCI, ASA DFCI) dans les Landes de Gascogne permette de bien entretenir (bandes des 50m et débroussaillement), des unités de secours avec des drones de reconnaissance ont déjà été initiées dans certains départements. Autre possibilité : le signalement aux services des sapeurs pompiers à la demande des mairies .
– L’avancée du dossier des champs captants : 

Intervention de Jean Peragallo, Bordeaux Métropole a forcé la main pour établir des champs captants (forages d’eau potable) en médoc. La demande est de 10 millions de m3 ou plutôt 20 millions selon le besoin actuel. Qui plus est certains forages sur Bordeaux sont pollués (une perte d’environ 5 Millions de m3), la zone de forage prévue s’est déplacée. La discussion va être très compliquée mais il faut que le médoc s’en sorte avec des compensations. Les nappes risquent de diminuer d’au moins 50 cm ce qui engendrerait des changements sur la forêt et la biodiversité. Aujourd’hui ce dossier est au repos complet, la dernière réunion datant du 26 avril, le projet initié dans les années 90 annoncé officiellement en 2014 et prévu pour 2020-2021 quant à l’impact sur la forêt les réponses techniques ne sont pas apportées. 14 forages sont prévus actuellement.
L’Apllo vous informera de l’avancée de ces dossiers dès qu’elle en aura connaissance